Accueil > Actualités immobilières à Bordeaux > S'installer sur la rive droite de Bordeaux

S'installer sur la rive droite de Bordeaux

S'installer sur la rive droite de Bordeaux

Selon l’analyse des professionnels du milieu, le marché immobilier à Bordeaux et en Gironde réagit plutôt bien face à la crise sanitaire. En 2021, de plus en plus de résidents s’intéressent aux nouveaux quartiers de la rive droite Bordeaux et autour de la gare. Ces quartiers séduisent, entre autres, les jeunes actifs et les cadres. Le développement de la Métropole va donc s’opérer sur cette zone. Par ailleurs, la loi Pinel Bordeaux permet aux particuliers qui souhaitent s’installer sur la rive droite bordelaise d’investir dans un logement neuf en accord avec leurs attentes. Zoom sur cette rive pleine d’avenir qui fait l’objet de différents projets urbains.

Rive droite de Bordeaux : un secteur dynamique et moderne

 

Totalement désenclavée depuis l’arrivée du tramway et animée par l’écosystème Darwin (l’un des lieux les plus visités de la ville) qui a complètement transformé ses friches industrielles, la rive droite de Bordeaux est un secteur à explorer. Au cœur de la Métropole, embellie par le jardin botanique, Bordeaux rive droite est à la fois moderne et dépaysante. Cette partie de la ville est en connexion avec les différents projets urbains bordelais comme le pont Simone Veil reliant les deux rives et dont la livraison est prévue à l’horizon 2024. Ces grands projets d’aménagement participent à la création de ce qu’Alain Juppé appelle « la pleine lune ».

La rive droite bordelaise promet un cadre privilégié au sein d’une Métropole dynamique et attractive. La chaîne de télé TV7, le journal Sud-Ouest ainsi que les radios publiques FIP Bordeaux et France Bleu Gironde y sont implantés. Cette rive allie les qualités d’une ville à taille humaine et les avantages liés à sa proximité immédiate par rapport au centre historique. Sa situation géographique et son cadre de vie en font un lieu de vie idéal pour les jeunes actifs et les cadres qui peuvent facilement faire des allers-retours à Paris, pour des raisons professionnelles ou autres. Elle possède également de nombreux atouts qui séduisent de plus en plus de familles qui plébiscitent sa qualité de vie. En effet, la demande pour des maisons avec jardin ou un grand espace extérieur y est en hausse.

La rive droite et ses quartiers aux multiples facettes

 
© Alexander Demyanenko - shutterstock

La rive droite de Bordeaux, longtemps délaissée, s’impose aujourd’hui comme un nouveau lieu de vie et de culture. Inspirante et ressourçante, cette zone est le secteur de plusieurs projets. Les anciennes friches industrielles ont été transformées en lieux modernes, dans une dynamique verte et solidaire. Dans cette partie de la Métropole, la nature est respectée et s’intègre aux projets urbains. Les architectures contemporaines y côtoient de magnifiques œuvres de street art.

La Bastide

 

À Bordeaux rive droite, des écoquartiers sortent de terre et accueillent des lieux dédiés à la culture, des espaces professionnels et inspirants, mais aussi des résidences d’habitation. La Bastide, par exemple, a retrouvé un nouveau souffle économique, et ce, grâce aux différents aménagements qui y ont été effectués. La Garonne constitue le point de repère immédiat pour localiser La Bastide. Le quartier est délimité au nord par Lormont, au sud par Floirac et à l’est par Cenon. Il est réputé pour abriter le jardin botanique de Bordeaux. C’est à la fois un lieu de résidence et de travail. On y trouve plusieurs établissements scolaires, des associations très actives et des équipements sportifs et cultures.

Les bâtiments et monuments de différentes époques qui s’y trouve donnent au quartier de La Bastide un visage hétéroclite. Parmi ces influences architecturales, on distingue la Maison Cantonale des années 30 et l’église Sainte-Marie-de-la-Bastide et son clocher qui date du 19e siècle.

L’écoquartier Darwin

 

On ne peut pas parler de la rive droite bordelaise sans évoquer l’écoquartier Darwin. Ce dernier se trouve dans le quartier de La Bastide et remplace l’ancien quartier de Niel. Cet espace de plus de 3 hectares a, pendant très longtemps, été occupé par la caserne Niel, d’où le nom du quartier. La zone était devenue une vaste friche après le départ des militaires. Après quelques années d’abandon, le projet Darwin vient apporter un nouveau souffle au secteur, avec un grand projet de rénovation.

Darwin est un lieu emblématique de Bordeaux rive droite. Il est fortement apprécié des Bordelais, mais aussi des touristes. C’est un lieu d’innovation qui accueille divers espaces comme un skatepark indoor réalisé à partir de matériaux de récupération, le Magasin Général (le plus grand restaurant bio de France)… Chaque recoin de l’écoquartier fait découvrir de superbes tags faits par des artistes. Des animations y sont régulièrement proposées : soirées, concerts, projections, expositions, compétitions de sport… C’est également le toit de plusieurs entreprises de taille variée et de nombreuses associations. Comme il s’agit, avant tout, d’un engagement social, environnemental et économique, les entreprises qui y sont implantées doivent répondre à certains critères comme la création d’emploi, l’éco-créativité et la lutte en faveur du développement durable.

Le quartier de la Benauge

 

La Benauge est un quartier résidentiel qui se trouve également au sein de La Bastide. La crèche municipale, la salle Jean-Dauguet, le gymnase Thiers, la piscine Galin et la bibliothèque de la Bastide y sont installés. Le quartier est également en pleine métamorphose. De vieux bâtiments seront détruits pour être remplacés par des logements plus confortables. Un pôle culturel y verra aussi le jour.

Les points forts de la rive droite bordelaise

 

Peu de monde se rendait à Bordeaux rive droite avant l’arrivée du tramway. Mais depuis, nombreux sont les Bordelais qui adorent y faire des balades à vélo, le long des quais. De plus, la mise en place de différents commerces et les nombreux projets d’aménagement urbain ont rendu cette rive encore plus active et plus attractive.

Une rive ouverte et facilement accessible

 

La rive droite de Bordeaux offre à ses résidents tous les services et infrastructures essentiels au quotidien afin de garantir le confort et le bien-être de tous : commerces, établissements scolaires, équipements sportifs, espaces verts… Elle dispose de réels atouts pour accéder à la propriété ou pour un investissement immobilier dans le cadre du dispositif Pinel à Bordeaux. Par ailleurs, des programmes immobiliers neufs y sont implantés, avec des maisons et de grands ensembles qui comportent plusieurs logements allant du studio aux appartements composés de quatre à six pièces.

Bordeaux rive droite bénéficie d’une accessibilité avantageuse. Elle est bien desservie par les transports en commun, à l’instar de la ligne A du tramway et les lignes de bus 16, 407 et 601. Pour s’y rendre en voiture, plusieurs options s’offrent aux habitants : un accès à l’autoroute A10 (de Paris), trois voies d’accès rapide au centre-ville (D113, la D936 et N89), cinq ponts et neuf accès à la rocade. Les cheminements doux permettent également d’accéder aux différents équipements des quartiers.

Des lieux incontournables

 

La rive droite bordelaise abrite plusieurs endroits incontournables. Le cinéma Mégarama, par exemple, attire de plus en plus de monde. Il est composé de 20 salles qui peuvent accueillir jusqu’à 450 spectateurs et dispose d’un grand parking de plus de 500 places. On notera également la place Stalingrad et sa sculpture bleue qui représente un lion (une œuvre de l’artiste Xavier Veilhan). Plusieurs magasins, restaurants et bars sont installés sur cette place.

Le jardin botanique de Bordeaux, quant à lui, se trouve dans le quartier de La Bastide. Ce jardin, autrefois situé à la rive gauche, existe depuis le 17e siècle. Il comporte six paysages différents et est représentatif de la région par sa flore et ses sols. Des plantes d’eau et une collection de nénuphars dessinent le jardin aquatique. Les serres du jardin s’étendent sur 750 m2 et se composent de sept modules.