Accueil > Actualités immobilières à Bordeaux > Investir à Bordeaux dans l'immobilier en 2024

Investir à Bordeaux dans l'immobilier en 2024

Investir à Bordeaux dans l'immobilier en 2024

L’investissement immobilier fait partie des valeurs sûres si l’on souhaite une solution de prévoyance alternative. Entre les loyers perçus et les économies d’impôts optimisées par la loi Pinel à Bordeaux, les propriétaires peuvent se construire un patrimoine en toute tranquillité, tout en se tenant prêts face aux différents aléas de la vie. D’ailleurs, les investisseurs peuvent se réjouir, le dispositif d‘investissement locatif Pinel est prolongé jusqu'en 2024. Quelques changements ont été apportés au dispositif et l’arrivée de son successeur, le Super Pinel, devrait être programmé pour 2023. Pour beaucoup, c’est le moment d’investir dans l’immobilier à Bordeaux. Les détails dans cet article.

Pinel : des changements en perspective

 
© Krisana Antharith - shutterstock

Le dispositif de défiscalisation Pinel a fait son apparition dans le paysage immobilier en 2015. En remplacement de la loi Duflot, son objectif principal est d’encourager l’investissement locatif dans l’immobilier neuf afin de réduire autant que possible le déficit de logement mis en location dans le parc privé de l’Hexagone. La loi Pinel vient aussi renforcer l'investissement immobilier en France et dynamiser le secteur.

Grâce à la loi Pinel, la capacité d’hébergement dans le pays a pu augmenter chaque année. Notons qu’il s’agit du dispositif préféré des Français avec l'investissement en LMNP et qu’il connaît un succès fulgurant auprès des particuliers.

Relativement simple, la loi Pinel permet aux contribuables de réduire leurs impôts à l'occasion d'un investissement locatif. Le particulier choisit un bien immobilier neuf et doit le mettre en location pour une période de 6, 9 ou 12 ans. En échange de quoi, le propriétaire réduire jusqu'à 12, 18 ou 21 % du montant de son investissement sur ses impôts. Cet investissement doit s'inscrire dans une limite de 300 000 € et de 2 acquisitions immobilières par an. Le prix du m² est quant à lui soumis à un plafond de 5 500 euros par m².

La réduction d’impôts peut atteindre les 63 000 euros sur 12 ans de location. Entre la mise en place du dispositif en 2015 et 2020, plus de la moitié des logements neufs en France étaient dédiés à l’investissement Pinel, soit environ 70 000 particuliers.

Quel avenir pour la loi Pinel en 2022 ?

 

Emmanuelle Wagon, la ministre du Logement, a annoncé dernièrement que la loi Pinel ainsi que le Prêt à taux zéro (PTZ) sont reconduits jusqu’à la fin 2022. Les professionnels de l’immobilier neuf se sont montrés enthousiastes face à cette nouvelle. Soulignons le fait que la loi Pinel représente une aide incitative indispensable au secteur de l’immobilier pour dynamiser l’activité immobilière.

© Jakub Krechowicz - shutterstock

Les amendements qui ont acté la prolongation de la loi Pinel jusqu’en 2024 ont été récemment votés. Les investisseurs pourront profiter de tous les avantages présentés par le Pinel jusqu’en 2022, mais certains points pourraient changer à partir de 2023. Actuellement, on peut déjà parler d’une diminution progressive de l’avantage fiscal. Cette transition interviendra entre 2023 et 2024 et diminura les taux actuels de réduction pour passer à 10,5, 15 et 17,5 % en 2023 puis 9,12 et 14 % en 2024.

Pour sauvegarder les avantages du dispositif jusqu'à fin 2024 pour les logements neufs situés en quartier prioritaire, un amendement a été prononcé. Même cas de figure pour les logements ayant un niveau de qualité supérieure à la réglementation en termes de performance énergétique et environnementale.

Vers la mise en place d’un Super Pinel

 

Les règles d’éligibilité et le taux de réduction fiscale du dispositif sont les deux points qui risquent de changer dans les prochaines années. La ministre du Logement travaille actuellement sur la création du successeur de la loi Pinel en 2023, baptisé « Super Pinel ». Les changements apportés concerneront donc toutes les opérations dans le neuf et tous ceux qui souhaitent défiscaliser à Bordeaux et dans tout l’Hexagone.

Le Super Pinel : une version améliorée de l’ancien Pinel ?

 

Après la crise sanitaire qui a fait de nombreux dégâts dans le milieu du marché immobilier, le gouvernement a décidé de se concentrer sur la création du Super Pinel pour relancer la construction. Le Super pinel devrait venir suppléer le dispositif actuel. Dès 2023, l’avantage fiscal de ceux qui veulent investir dans l’immobilier à Bordeaux sera revu à la baisse (10,5 % pour une durée locative de 6 ans, 15% pour 9 ans et 17,5 % pour 12 ans). Les investisseurs pourront toutefois conserver les avantages si le logement respecte les conditions fixées par le décret.

Rappelons que la loi Pinel est aujourd’hui réservée aux logements collectifs, les maisons individuelles sont désormais exclues. En somme, le dispositif n'est accessible que pour les appartements.

Les nouvelles exigences du Super Pinel

 

Une des grandes priorités du gouvernement est de diminuer l’impact carbone des bâtiments et d’augmenter au maximum leurs performances thermiques de l'habitat. Les nouveaux logements devront tous être soumis à la RE2020 (réglementation environnementale 2020), précise la ministre du Logement.

En plus de répondre aux exigences environnementales les plus strictes, le projet immobilier devra aussi respecter des standards en ce qui concerne la qualité d’usage. Il faudra de ce fait réserver une plus grande attention à l’agencement intérieur ou à la luminosité des bâtiments. Emmanuelle Wargon a déclaré, dans un communiqué, que « pour que les citoyens acceptent la densification des constructions près de chez eux, et rendre les villes attractives, il faut des logements désirables ».

Si les logements respectent ces exigences, le Super Pinel pourrait offrir un avantage fiscal de 21 % à taux plein. Si vous souhaitez investir dans l’immobilier à Bordeaux entre 2023 et 2024, et que vous respectez ces critères à la lettre, vous pourrez basculer vers le Super Pinel et bénéficier de la réduction d’impôts maximale.

Un basculement délicat pour le Super Pinel

 
© Proxima Studio - shutterstock

La mise en place du Super Pinel s’annonce un peu délicate. En effet, entre le contexte de la crise sanitaire et les élections présidentielles de 2022, la modification de la loi Pinel devra encore passer par l’étape ultime du projet de décret. Ce timing un peu serré doit toutefois être respecté pour aider au plus vite le marché de l’immobilier neuf qui commence un peu à s’asphyxier.

Investir en Pinel à Bordeaux : qui peut en profiter ?

 

Ceux qui veulent investir dans un projet immobilier à Bordeaux devront orienter leurs recherches vers un programme immobilier neuf éligible à la loi Pinel. Dès lors qu’une personne paye ses impôts en France, elle peut profiter de la réduction fiscale offerte par le dispositif. Le profil des investisseurs Pinel est assez large, mais il est indispensable qu’il respecte quelques conditions :