Accueil > Actualités immobilières à Bordeaux > Réhabilitation de la galerie Mériadeck à Bordeaux

Réhabilitation de la galerie Mériadeck à Bordeaux

SOMMAIRE

VINCI Immobilier a récemment annoncé son acquisition de la galerie marchande des Passages Meriadeck à Bordeaux. Les représentants du groupe ont souligné le fait qu’ils souhaitent réhabiliter la galerie afin de proposer une superficie de 7 500 m2 dédiée aux commerces indépendants de surface moyenne. Révélé en janvier dernier, le projet de réhabilitation complète de la galerie verra bien le jour. Aujourd’hui, la galerie marchande n’accueille plus qu’une salle de sport Basic Fit et un magasin Picard. La transaction entre le géant du bâtiment et la foncière hollandaise Wereldhave, l’ancien propriétaire, a été réalisée officiellement en février.

Galerie Mériadeck à Bordeaux : une transformation remarquable en vue

La galerie commerciale Les Passages Mériadeck, qui est située entre la rue Saint-Sernin et la rue du château d’eau, dans le centre-ville de Bordeaux, se prépare actuellement pour subir une transformation majeure. Le projet de VINCI sera réparti sur deux niveaux. Chacun des commerces qui seront présents dans la future galerie aura un accès indépendant et direct depuis la rue. Par ailleurs, un parc de loisirs sera installé au premier étage et occupera une surface de 3 000 m2. Rappelons que la galerie commerciale est intégrée dans un ensemble immobilier composé d’une résidence hôtelière et de logements, et qu’elle est située à seulement quelques minutes des transports en commun.

Pendant les travaux, les commerces déjà en exploitation feront l’objet d’une attention particulière. Le passage qui était initialement couvert et qui desservait les espaces vacants va être réaménagé pour accueillir quelques nouveaux commerces, pour une superficie totale de 2 000 m2. Le projet de réhabilitation a été confié au cabinet d’architecte Zuo. Le début des travaux est annoncé pour le deuxième semestre 2021 pour une date de livraison estimée à fin 2021.

meriadeck bordeaux - le tram passant dans le quartier administratif de Mériadeck à bordeaux
© gabriel12 - Shutterstock

VINCI Immobilier : une référence dans son domaine

Filiale du groupe VINCI, VINCI Immobilier est un des acteurs principaux de la promotion immobilière en France. Il est présent sur tout le territoire et est actif sur les deux secteurs clés du marché, à savoir l’immobilier d’entreprise, regroupant les hôtels, les commerces et les bureaux, et l’immobilier résidentiel, comprenant les résidences gérées et les logements. VINCI Immobilier s’adresse aussi bien aux particuliers et aux institutionnels qu’aux investisseurs. Il accompagne les collectivités locales dans la réalisation de leurs nombreux projets d’aménagement, notamment grâce à son expertise dans la conduite de projets complexes et à son offre multi-produit. En misant sur ce type de travaux, il participe activement au développement des zones urbaines. VINCI Immobilier gère et exploite également des résidences pour étudiants et seniors ainsi que des résidences de co-living à travers ses filiales BIKUBE, STUDENT FACTORY et OVELIA. Le pôle « services » du promoteur permettra aussi à ses clients de bénéficier d’une expertise renforcée en matière de gestion d’immeubles et de conseil.

Retour sur l’historique du centre commercial et des Passages Mériadeck à Bordeaux

Mériadeck est un des centres commerciaux les plus célèbres et des plus fréquentés de Bordeaux. Situé au cœur du premier centre d’affaires de la ville, il attire au sein de ses 38 500 m2 plus de 9,8 millions de visiteurs chaque année. La galerie a été construite en 1980 et a subi une rénovation partielle en 2014. Anciennement CMK, il a été inauguré plus précisément le 24 mars 1980. Il convient de souligner qu’il fait partie intégrante des principales infrastructures du quartier à tendance moderniste de Mériadeck.

Les Passages Mériadeck ont été ouverts en 2008 et aménagés lors de la réhabilitation de l’ilot Bonnac. Ils viennent compléter de manière harmonieuse le centre commercial Mériadeck. Cette rue couverte, affichant des couleurs vives et diverses décorations, attire les regards et propose aux passants 7 500 m2 de boutiques en tout genre (vêtements, chocolatier, surgelés…) et un club de sport. Les Passages Mériadeck permettent de faire la liaison entre le quartier de Mériadeck et le centre-ville.

Après quelques années d’exploitation, les Passages Mériadeck se sont peu à peu vidés de leurs occupants, à l’exception des enseignes Basic Fit et Picard, comme nous l’avons souligné précédemment. Les responsables de la galerie ont précisé qu’ils savaient pertinemment que dans son état, la galerie ne marchait pas bien, et que le fait de laisser les lieux se vider était bien le fruit d’une volonté assumée pour qu’ils puissent voir plus précisément les espaces disponibles et le positionnement des Passages Mériadeck à l’horizon 2020-2021. Les projets de réhabilitation étaient donc prévus depuis déjà quelques années, mais la réalisation des travaux n’est prévue que pour cette année.

Même si la foncière néerlandaise Wereldhave a annoncé la vente du prolongement du centre commercial au groupe VINCI, elle reste tout de même propriétaire des 32 000 m2, un ensemble qu’elle avait racheté au groupe Unibail-Rodamco en 2014. Le groupe hollandais s’est délesté, en plus des Passages Mériadeck, du centre commercial Emiclaer, occupant une surface de 19 700 m2 et installé aux Pays-Bas, qui a été vendu au groupe Urban Interest. Ces opérations ont pu rapporter 57 millions d’euros à la foncière. Wereldhave a fait savoir dans un communiqué que le produit de ces transactions va être utilisé pour le remboursement de ses dettes. Il rajoute que les deux ventes combinées ont été exécutées à un prix de cession se rapprochant de la valeur comptable à la fin du mois de décembre 2020.

Pour les prochains travaux à effectuer au niveau des Passages Mériadeck, Éléonore Baloud, la directrice des lieux, affirme que l’objectif premier de cette réhabilitation est de créer un ensemble attractif et moderne. Les travaux de restructuration sont basés sur la suppression de l’effet d’allées à l’intérieur et de laisser la place vacante, non plus à de nombreuses enseignes, mais plutôt à deux ou trois au maximum.

Zoom sur le quartier Mériadeck

Mériadeck est un quartier bordelais qui compte un peu plus de 1 800 habitants, avec une moyenne d’âge de 41 ans. Au niveau de la catégorie socioprofessionnelle la plus représentée, celle des cadres occupe une place importante (59 %). Les habitations du quartier sont réparties assez inégalement, avec presque une totalité d’appartements (95%) et une poignée de maisons individuelles (5 %). Le quartier est bien équipé en matière d’accueil de jeunes enfants et d’infrastructures scolaires. On y dénombre pas moins de 8 structures d’accueil pour la petite enfance, dont une halte-garderie, une crèche collective et des centres multi accueil. On y retrouve trois écoles primaires et deux écoles maternelles : l’École Primaire Centre Cl Citadines Adpep Brandy, l’École Maternelle Anatole France, l’École Maternelle Saint Bruno, l’École Élémentaire Saint Bruno et l’École Élémentaire Anatole France. Le quartier est desservi par une ligne de tram (A), mais il dispose aussi de trois stations de vélos en libre-service. En prenant en compte les chiffres concernant la part des locataires (75%) et des propriétaires (25%), on peut immédiatement voir le nombre d’opportunités possibles au sein du quartier pour les investisseurs immobiliers, la demande en logements y est très forte.

La réhabilitation de la galerie Meriadeck à Bordeaux participera à alimenter les envies des habitants à s’installer dans les environs afin de jouir du dynamisme économique que pourrait apporter l’ouverture de la galerie. De plus, les investisseurs pourront bénéficier de tous les avantages offerts par la loi Pinel à Bordeaux pour l’achat d’un bien neuf.