Accueil > Actualités immobilières à Bordeaux > Pont de la Palombe : un pas de plus dans le projet Bordeaux Euratlantique

Écrit par Miora R. publié le 21 septembre 2022

Pont de la Palombe : un pas de plus dans le projet Bordeaux Euratlantique

Pont de la Palombe : un pas de plus dans le projet Bordeaux Euratlantique

Dans le cadre du projet Bordeaux Euratlantique, le pont de la Palombe a été inauguré le 1er juillet dernier au-dessus des voies ferrées, non loin de la gare Saint-Jean, à Bordeaux. Cet édifice offre une place importante aux mobilités douces et aux transports en commun dans le quartier Euratlantique. Il s’agit d’un franchissement permettant de relier les quartiers Amédée Saint-Germain et Armagnac. La présence du pont de la Palombe peut constituer un argument pour investir en loi Pinel à Bordeaux.

Pont de la Palombe : un maillon essentiel du projet Bordeaux Euratlantique

© Andrew Babble - Shutterstock

L’objectif du pont de la Palombe est de désenclaver et de connecter les quartiers en plein renouvellement d’Armagnac et d’Amédée Saint-Germain, dans le périmètre de Bordeaux Euratlantique. Ce nouveau maillon est essentiel pour la mobilité, il peut accueillir les piétons, les cyclistes, les automobilistes et les bus. L’ouvrage accompagne l’arrivée de la LGV, reliant Bordeaux et Paris, et permet de renforcer l’attractivité de la métropole.

Le pont de la Palombe est situé au sud de la gare. Son rôle est de fluidifier la circulation au niveau du rond-point « rue Amédée Saint-Germain/rue Furtado/rue Charles Domercq/pont du Guit », mais aussi de désengorger le pont du Guit.

Un ouvrage d’art et d’utilité

Le pont de la Palombe est un « pont au-dessus d’un fleuve ferroviaire », comme l’a indiqué la préfète de la région Nouvelle-Aquitaine, Fabienne Buccio, lors de son inauguration. Cet ouvrage affiche une longueur de 200 mètres, pour 20 mètres de large. Il enjambe les voies ferrées et offre une vue remarquable sur le patrimoine et l’activité ferroviaire du site. Le pont est constitué d’une voie pour les piétons et les cyclistes, de deux voies à sens unique pour les automobilistes et de deux voies pour les bus. Il a été mis en service officiellement le 4 juillet 2022.

Place aux mobilités douces

Le maire de Bordeaux, Pierre Hurmic, a déclaré qu’en l’espace de 200 ans, la ville n’a construit que sept ponts, bientôt 8, en référence au pont Simone Veil qui devrait être opérationnel en 2024, après quelques années de retard. Selon l’élu, le pont de la Palombe contribue à rééquilibrer l’espace public au profit des mobilités douces.

Le nom donné à cet édifice a été choisi en mémoire du train de nuit « La palombe bleue », qui permettait à l’époque de relier la gare d’Austerlitz à Hendaye. Par ailleurs, l’ouvrage est également inscrit dans l’histoire du quartier, notamment avec ses « ailes » en acier.

Un budget conséquent

La construction du pont de la Palombe a nécessité un budget colossal de 55 millions d’euros. L’infrastructure est cohérente avec les nouvelles attentes en termes de mobilités. Le manque d’infrastructures et la mauvaise qualité de nombre d’entre elles sont malheureusement la source de nombreux accidents des cyclistes.

Sur le pont de la Palombe, ils pourront désormais circuler en toute sécurité. Le financement de l’ouvrage de 2 200 tonnes a été divisé en deux entre la Métropole et l’EPA. Soulignons que les missions de Bouygues ont représenté plus de 50 % de cette somme.

Les enjeux auxquels répond le pont de la Palombe

Le pont de la Palombe répond parfaitement aux objectifs du schéma des mobilités de Bordeaux Métropole, mais aussi aux enjeux des aménagements de Bordeaux Euratlantique. Le pont intègre aujourd’hui les flux venant de l’extérieur de la métropole et les territoires voisins. Il améliore les connexions entre les deux rives, en offrant une meilleure desserte de la rive droite. Par ailleurs, pour donner un choix du mode de déplacement de la population, le pont opte pour une diversification des solutions de mobilité. D’ailleurs, il porte une attention particulière à la performance du réseau de tramway.

Investissez avec Loi Pinel Bordeaux

Bénéficiez des meilleurs services

Avec plus de 15 ans d'expertise dans l'immobilier, nos conseillers vous guident tout au long de votre parcours d'acquisition d'un logement Pinel parmis plus de 200 programmes immobiliers neufs.

Les acteurs du projet

© Standret - shutterstock

La réalisation du pont de la Palombe a été rendue possible grâce à la plume du cabinet d’architecture Mimram, en collaboration avec Artelia. Les travaux ont été entrepris, en grande partie, par le géant du BTP Bouygues et le constructeur métallique Buyck. Rappelons que c’est Bouygues qui est en charge des deux gros marchés autour du pont, lancés par Euratlantique.

Le projet est salué par les responsables des travaux de chez Bouygues, qui le qualifient d'hors-norme. En effet, construire une telle structure par-dessus un site ferroviaire actif était un challenge de taille que les équipes ont su surmonter.

Des manifestants présents lors de l’inauguration du pont de la Palombe

Une vingtaine de manifestants issus du collectif Amédée Sacré-Cœur ont été aperçus lors de l’inauguration du pont de la Palombe. Les habitants présents ont souhaité montrer leur mécontentement par rapport au manque d’espaces verts dans cette partie de la métropole. Ils ne contestent donc pas le pont en lui-même, mais souhaiteraient voir l’implantation de deux hectares d’espaces verts dans leur secteur.

Après l’inauguration, la présidente d’Euratlantique, Valérie Lasek est allée à la rencontre des manifestants pour les entendre, accompagnée du maire EELV de Bègles et nouveau président du conseil d’administration, Clément Rossignol-Puech, et du maire, Pierre Hurmic.

Comment avance le projet Euratlantique ?

Bordeaux Euratlantique est un des nombreux sous-projets du programme de modernisation de la métropole « Bordeaux 2030 ». Le projet s’étend sur une superficie de 738 hectares. Le programme a été lancé après le lancement de la LGV Bordeaux-Paris et a pour ambition de renforcer la notoriété de Bordeaux à l’échelle européenne et de changer le mode de vie des habitants.

Les principaux travaux prévus dans le cadre de ce projet concernent : la création de 2,4 millions de m2 d’espaces supplémentaires (bureaux et logements), l’aménagement d’espaces verts, l’extension de la gare Saint-Jean et l’aménagement des parkings, des voiries, des transports en commun ainsi que des liaisons modales entre les modes de transports existants.

Les logements

L’EPA (Établissement Public d’Aménagement) de Bordeaux Euratlantique anticipe les besoins en logements des Bordelais. Des logements accessibles sont ainsi prévus pour répondre à la forte demande actuelle. Ce type de programme va pouvoir être mis en place par le biais du plafonnement du prix de vente moyen qui sera imposé aux promoteurs et la part des logements sociaux (35 %).

Les logements proposés seront de tailles variées, du studio aux appartements de 5 pièces, et de nature différente, on retrouvera ainsi des logements pour les étudiants et les séniors et d’autres pour les personnes en difficultés. Certains logements ont déjà été livrés, à l’instar du programme After Eight, installé au cœur du quartier de la Bastide, tandis que la plupart sont encore en travaux.

© JeanLucIchard - Shutterstock

Les secteurs d’aménagement et les projets phares du projet

Bordeaux Euratlantique est une opération d’intérêt national. Le projet inclut quatre grands secteurs, à savoir : Secteur Garonne Eiffel, secteur Bègles Faisceau, secteur Bègles et secteur Saint-Jean Belcier. Parmi les principaux projets de Bordeaux Euratlantique, on citera les suivants :

Investissez avec Loi Pinel Bordeaux

Bénéficiez des meilleurs services

Avec plus de 15 ans d'expertise dans l'immobilier, nos conseillers vous guident tout au long de votre parcours d'acquisition d'un logement Pinel parmis plus de 200 programmes immobiliers neufs.