Accueil > Actualités immobilières à Bordeaux > Le projet Bastide Niel revu par la politique de Pierre Hurmic

Le projet Bastide Niel revu par la politique de Pierre Hurmic

Le projet Bastide Niel revu par la politique de Pierre Hurmic

Le projet du quartier Bastide-Niel a dû être réorienté par la nouvelle municipalité. Il a été lancé en 2016, sous l’ère Juppé, et son chantier devrait être terminé horizon 2030. Le marché de l’immobilier neuf y prendra un nouveau souffle, avec déjà plusieurs projets d’investissement locatif en Pinel à Bordeaux. Focus sur l’avancement des travaux et sur les nouvelles orientations du projet.

©Google 2022

ZAC Bastide-Niel : au cœur des travaux

Le projet de construction de la ZAC Bastide Niel a débuté en 2016 sur la rive droite de Bordeaux. Il s’agit d’un vaste programme, considéré par beaucoup comme étant un des plus grands projets urbains de la région. Le quartier Bastide à Bordeaux est situé entre le quai des Queyries et l’avenue Thiers. Le chantier titanesque de ce quartier prévoit la construction de 63 000 m² de bureaux, un peu plus de 4 000 logements, 134 000 m² d’espaces publics et 54 000 m² d’équipements privés et publics. Bastide-Niel accueillera 3 000 usagers au quotidien et abritera 10 000 habitants. La chef du projet, Virginie Cailleaud, a précisé que la phase active du projet était enclenchée et que les premiers bâtiments sont déjà terminés. Elle ajoute toutefois qu’il reste encore de nombreux chantiers en cours.

Un projet revisité

©Google 2022

Le projet de création de la ZAC Bastide Niel a fait couler beaucoup d’encre ces derniers temps. En effet, les élus socialistes et écologistes ont jugé que l’ancien maire, Alain Juppé, avait mis au point un plan d’urbanisme « pharaonique », ce qui n’a pas été sans conséquence. Les dernières réserves foncières ont été quasiment vidées, forçant les successeurs à chercher d’autres alternatives rapidement. Le nouveau quartier espère accueillir 10 000 habitants. Pour cela, la municipalité a décidé de construire 716 logements de plus que prévu et de donner plus de place à la végétalisation et aux offres sociales.

La réorientation du projet a été présentée par les responsables politiques de l’urbanisme à Bordeaux Métropole et de la Ville de Bordeaux, le 22 mars dernier. Le projet urbain se déploiera sur 35 hectares et proposera, à terme, 4 116 logements. Lors de cette réunion qui s’est tenue à la maison du projet Bastide Niel, on a noté la présence de la vice-présidente de Bordeaux Métropole en charge du foncier opérationnel et maire PS d’Eysines, Christine Bost, l’adjoint au maire de Bordeaux en charge de l’urbanisme résilient, Bernard Blanc, la directrice générale de Bordeaux Métropole Aménagement et présidente de la SAS d’aménagement Bastide-Niel, Claire Vendé, ainsi que le maire EELV de Bordeaux, Pierre Hurmic (par visioconférence).

Un projet plus vert

Le projet Bastide Niel est devenu plus écologique et plus social. Par ailleurs, d’un point de vue architectural, on peut aussi dire qu’il est de taille humaine. Le budget alloué pour la création de cette ZAC avoisine les 225 millions d’euros. Les 35 hectares de friches militaires et ferroviaires vont bientôt être transformés en 19 hectares d’ilots bâtis et en 16 hectares d’espaces publics paysagers. La mairie a expliqué que les espaces verts au sein de Bastide Niel vont être cinq fois plus importants que dans le projet de départ.

©gkatz - shutterstock

La ZAC comprendra aussi des potagers sur 7 000 m² environ, au sein de quelques-uns des parcs « 3D » prévus. À l’Est du quartier, la mise en place d’une micro-forêt est également au programme. Les élus précisent qu'une « réflexion sur les modalités d’intégration d’une trame bleue est en cours ». Le maire adjoint du quartier Bastide, Françoise Frémy, a déclaré qu’il est tout à fait logique de mettre en place plus de végétalisation et d’y favoriser les rencontres.

Investissez avec Loi Pinel Bordeaux

Bénéficiez des meilleurs services

Avec plus de 15 ans d'expertise dans l'immobilier, nos conseillers vous guident tout au long de votre parcours d'acquisition d'un logement Pinel parmis plus de 200 programmes immobiliers neufs.

Un style architectural repensé

La mairie a tenu à apporter des modifications sur l’architecture du projet. Les constructions en elles-mêmes seront moins conséquentes que celles prévues dans le projet initial. Elle a donné un exemple en évoquant la suppression de l’idée de créer un imposant volume d’îlot près de l’avenue Thiers. Désormais, sept unités plus aérées y prendront place, ce qui permettra de générer trois nouveaux espaces publics et de créer des espaces privés extérieurs.

© tostphoto - shutterstock

Dans l’objectif de réduire au maximum les températures d’été dans la ville, le bâti sera constitué en majorité de matériaux biosourcés locaux, à l’instar du béton de chanvre, du bois, de la terre ou encore des briques. Ces matériaux sont plus économes en CO2 que ceux généralement utilisés dans la construction. L’architecture des bâtiments dans le quartier a été étudiée pour permettre à la lumière d’entrer plus facilement dans chaque logement. Afin de dégager de la lumière, les façades ne montent pas jusqu’aux derniers étages.

Certains bâtiments ont déjà été finalisés

Quelques constructions ont pu être achevées en 2022. Parmi les plus importantes, on citera, entre autres, six logements en habitat participatif sur l’avenue Thiers, une résidence de 25 logements en accession libre dotée de 230 places de parking, une résidence de 50 logements au niveau des quais de Queyries, l’hôtel Eklo (128 chambres) et l’école Hortense. Cette dernière est opérationnelle depuis la rentrée 2021. Les premiers espaces verts du quartier prendront place au niveau du quai de Queyries, Abadie et de l’avenue Thiers. Il s’agit de la création de squares et de parcs.

Des services et des bureaux dans les prochains mois

Actuellement en construction, des entreprises privées vont bientôt avoir leur siège au sein du quartier Bastide Niel dans les prochains mois. La clinique Thiers, par exemple, ouvrira plusieurs locaux plus grands que ceux déjà présents sur l’avenue Thiers. Nous mentionnerons également la future installation des bureaux du célèbre studio Ubisoft, spécialisé dans les jeux vidéo, juste en face de l’église Sainte-Marie-de-la-Bastide. Le quartier accueillera aussi divers campus, en parallèle avec le centre d’accueil des demandeurs d’asile. Le chef de projet de Bastide Niel a annoncé que deux groupes scolaires, des commerces de proximité, un city stade, une crèche et un nouveau gymnase seront installés prochainement.

21 % de logements en plus

C’est un des plus grands points que l’on peut soulever sur cette reprise en main du programme de la ZAC Bastide Niel : le nombre de logements a été revu à la hausse. Avant les élections municipales de 2020, le projet prévoyait 3 400 logements. Dans sa nouvelle version, on est passé à 4 116 logements, soit un objectif en hausse de 21 %. La part des habitations de type PLAI (prêt locatif aidé d’intégration, dédié aux locataires en situation de grande précarité) et PLUS (prêt locatif à usage social) passe alors de 850 à 859. Il s’agit de la hausse la plus faible du programme. À l’opposé, la hausse la plus forte concerne les logements en PLS (prêt locatif social), +52,9 %.

Un accent sur les mobilités douces

© Alex Yuzhakov - shutterstock

Le programme Bastide Niel s’est aussi démarqué par la proportion qu’il veut donner aux mobilités douces. L’objectif de la mairie est de faire en sorte que 60 % des déplacements dans la ZAC puissent se faire à vélo ou à pied. Cela peut être rendu possible par la création de plusieurs rues piétonnes, dont certaines atteignent facilement les 6 mètres de large. Les 40 % restants vont être partagés entre la voiture et les transports en commun.

Deux lignes de bus vont desservir le secteur, en plus du tram A. La chef du projet a d’ailleurs indiqué qu’il n’y aura aucune place de stationnement sur l’espace public, sauf pour certaines structures qui en ont vraiment besoin, comme la clinique. Seuls les résidents ayant une voiture auront leurs places privées dans le quartier Bastide Niel.

Place à l’énergie renouvelable

L’énergie renouvelable aura également une place de choix dans la ZAC pour assurer la totalité des besoins thermiques. Les îlots seront alimentés par un réseau de chaleur le long de la rive droite pour le chauffage. Virginie Cailleaud a souligné que la moitié des besoins électriques à Bastide-Niel sera couvert par des panneaux photovoltaïques.

Investissez avec Loi Pinel Bordeaux

Bénéficiez des meilleurs services

Avec plus de 15 ans d'expertise dans l'immobilier, nos conseillers vous guident tout au long de votre parcours d'acquisition d'un logement Pinel parmis plus de 200 programmes immobiliers neufs.